#1CabasPour1Étudiant

À cause de la crise sanitaire, plus que d'habitude, les étudiants sont en grandes difficultés. La plateforme #1CabasPour1Étudiant a été créée afin de recréer du lien social, d'aider financièrement et surtout d'être solidaire pendant cette période difficile.

Cherchant comment "faire sa part" dans ce que nous vivons depuis maintenant plus d'un an, Marion Dolisy Galzy, co-créatrice de la plateforme, a été "bouleversée comme vous de voir ces étudiants qui peinent à se nourrir, complètement isolés et privés de leurs petits jobs ou alternance, alors qu'ils sont déjà si touchés psychologiquement." Avec son ami Anne Wuattier, elles décident donc de créer une plateforme qui permet de mettre en contact un étudiant de son quartier et un parrain, dans le but de les soutenir dans ces moments difficiles.


Qui peut être parrain ?

Famille, couples, seniors, vous-mêmes étudiant, tout le monde peut devenir parrain. Si vous êtes prêts à aider, la plateforme vous met en lien avec un étudiant qui deviendra votre filleul. Il vous suffit de remplir un formulaire sur le site www.1cabaspour1etudiant.fr, d'entrer en contact avec l'étudiant, et d'offrir régulièrement un cabas à votre filleul.

Et si vous êtes l'étudiant, c'est la même démarche. Inscrivez-vous sur le site et vous serez mis en contact avec un parrain afin de recréer petit à petit du lien social, et de vous aider à supporter au mieux la situation actuelle. Née à Lyon, la plateforme #1CabasPour1Étudiant s'étend aujourd'hui sur toute la France !

Que contient un cabas ?

Un cabas, c'est un symbole. Il peut contenir des produits alimentaires, des produits d'hygiènes, ou anti-Covid. Mais un cabas, c'est également un appel téléphonique de temps en temps, une balade, une invitation à déjeuner ou encore un livre. Le parrain est encouragé à se rapprocher de son filleul pour l'aider dans ces démarches administratives ou lui proposer une offre de stage, un petit job...


Et ici, a Saint-Étienne ?

Afin de lutter contre la précarité étudiante, le 17 Avril dernier, le Maire de Saint-Étienne M. Gaël Perdriau a annoncé un grand soutient aux étudiants stéphanois. La ville de Saint-Étienne et la Métropole recrutent 200 étudiants pour des jobs sur la période allant de mai à octobre. Elle financera aussi 50 BAFA, 40 bourses pour des stages longs dans l’industrie, et recrutera environ 40 apprentis dans des métiers très divers, d’infographiste à chaudronnier en passant par cuisinier, contrôleur de gestion ou agent des écoles maternelles.




Retrouvez plus d'information et de témoignages de filleuls et de parrains sur les pages Facebook, Instagram, Twitter ou encore sur le site : www.1cabaspour1etudiant.fr


Plan d'action Stéphanois : https://www.saint-etienne.fr/saint%C3%A9-vous/jeunesse/jobs-etudiants?fbclid=IwAR0oErdLFNsQjrRw7i4ULC9phcP7qBSiLZW7lrCTLg8yXvMYOpJ4U6AKpLk