Surnommé le parrain de la house, qui était Frankie Knuckles?

Né le 18 janvier 1955 à New York, et décédé le 31 mars 2014 à Chicago à la suite de complications liées au diabète, Frankie Knuckles a énormément contribué à la création et au développement de la House comme nous la connaissons aujourd'hui.

Photo de Frankie Knuckles

De son vrai nom Francis Warren Nicholls, Jr., il est surnommé « le parrain de la House » et considéré par certains comme le créateur de la House Music. Après des études de styliste au FIT, Fashion Institute of Technology, Knuckels et son ami Larry Levan commencent à travailler comme DJ en jouant de la soul, du disco, et R&B notamment au Gallery. Il poursuit comme DJ au Continental Baths, sorte de « CenterPark » voué à l'hédonisme gay.

En 1977, il s'installe à Chicago où il devient résident du club Warehouse jusqu'en 1982.Knuckles inaugure une nouvelle façon d'utiliser les disques, puisqu'en plus de les enchaîner, il va prendre le parti de les mixer ensemble, utiliser le sampling pour finalement donner naissance à ce qui sera appelé par la suite la « housemusic » ou « house ».


Photo du Parrain de la House

Travaillant en collaboration avec la scène techno de Détroit, c'est une boîte à rythmes TR-909 vendue par Derrick May qui lui permet d'éditer les premiers morceaux de house, des productions au rythme tranchant dans lesquelles n'apparaissent que quelques voix et destinées à satisfaire les danseurs. Il participe ainsi à l'explosion du mouvement house à Chicago - dont il est considéré comme le promoteur, voire même l’inventeur, grâce à ses singles Your Love, Baby Wants to Ride, YouGotthe Love ou encore Angel. Il acquiert à cette occasion le surnom de « Godfather of house ».

Knuckles fonde son propre club en 1982, le Power Plant. Puis en 1987, il retourne à New York, et avec David Morales, et fondent Def Mix Productions. Le Parrain de la House louera alors ses services à Michael Jackson, Diana Ross, InnerCity ou encore Chaka Khan.

Son premier album "Beyondthe mix" sortira en 1991 après la signature de son contrat avec Virgin. Puis Welcome to theRealWorld quatre ans plus tard, Mardi Gras en 2001, Motivation en 2002 et NewReality en 2004. De nombreux autres DJ de Chicago ont participé à l'aventure de la house, Marshall Jefferson, Steve 'Silk'Hurley, Tony Humphries, Ron Hardy, Larry Heard, Jesse Saunders, Green Velvet ou encore Vince Lawrence.

En 2004, la ville de Chicago honore Frankie Knuckles en déclarant le 25 août comme le « Frankie Knuckles Day » et renomme une partie de l'avenue Jefferson Street, où se situait le club The Warehouse, Frankie Knuckles Way.


Photo d'une plaque en l'honneur de Frankie Knuckles